Angers Loire Métropole, Territoire intelligent


Parce qu'elles promettent d'améliorer les services urbains offerts aux habitants, les Villes Intelligentes - ou Smart Cities - doivent se bâtir pour et avec eux. Saisi par la Communauté urbaine Angers Loire Métropole sur son projet de "Territoire Intelligent", le Conseil de développement Loire Angers est invité à contribuer à l’identification de solutions pour améliorer la qualité de vie et des services permises par les objets connectés et les services associés.

Animateurs

Nombre de participants : Lancement : Septembre 2019 Mode : Saisine ?

Statut actuel :

  • 09/2019 Lancement

    Installation de la Commission.
    Définition des objectifs et organisation des travaux.

  • Diagnostic

    Diagnostic de la situation.
    Auditions d’experts et acteurs locaux.
    Identification et choix des enjeux prioritaires.
    Recherche de solutions.

  • Propositions

    Choix des axes prioritaires.
    Elaboration des propositions.
    Finalisation de la contribution.

  • Partage

    Présentation, débat et vote de la contribution en Assemblée plénière.
    Diffusion.

Angers Loire Métropole a décidé de s’engager dans un Projet de Territoire Intelligent,  intégrant les nouveaux enjeux et opportunités apportés par la transition numérique. La ville intelligente, traduction de l’anglais smart city, vise un développement durable des territoires dans de nombreux domaines : mobilité, inclusion sociale, santé, gestion de l’eau, des déchets, de l’énergie…

Pourquoi associer le Conseil de développement ?

Parce qu’un territoire « intelligent » se bâtit pour et avec ses habitants et les acteurs économiques, sociaux, associatifs. Ils seront les bénéficiaires des données qu’ils génèrent : les objets connectés et services associés qui seront déployés sur le territoire doivent permettre d’améliorer la qualité de vie et des services. Sans les habitants et les acteurs du territoire, pas de confiance, pas d’appropriation des « nouveaux services » ou du « meilleur service », voire un risque de méfiance.

Sur quels enjeux particuliers ?

Les enjeux seront définis dans les prochaines semaines en lien avec Angers Loire Métropole, auteur de la saisine. Quelques-uns émergent plus particulièrement : les données au service du développement de projets collaboratifs porteurs de nouvelles solidarités entre les acteurs associatifs, éducatifs, économiques, sociaux, les habitants de l’agglomération / L’intelligence collective au service d’un projet « inclusif », qui réduit les fractures sociales et territoriales / La protection des libertés fondamentales des citoyens « producteurs » de données.