La parole à Gino Boismorin, Maire de la commune nouvelle Loire Authion

Publié le : 19 juillet 2016

La parole à Gino Boismorin, Maire de la commune nouvelle Loire Authion

Gino BOISMORIN, ancien Président de la Communauté de communes Vallée Loire Authion a été élu Maire de la commune nouvelle Loire Authion le 7 janvier 2016.

 

Qu’est-ce qui a motivé les maires de la Communauté de communes Loire Authion à s’orienter vers la réunion en commune nouvelle ?

Cette fusion a été le résultat d’une réflexion sur notre capacité à maintenir des services de qualité sur notre territoire et ceci, sans s’exclure de la notion de proximité chère à tous. La fusion en commune nouvelle n’est qu’un moyen.

Elle s’inscrit toutefois dans la poursuite de la mutualisation de nos moyens et certes, avec un changement très important en terme de gouvernance.

 

Quelles ont été les étapes marquantes dans le processus de création de cette commune nouvelle ?

Les étapes ont été "classiques". Nous avons d'abord mené une réflexion prospective sur l’évolution de notre environnement (territoire, organisation, services, finances…) dans le cadre d’une commission d’élus, avec l’appui d’un consultant. Puis nous avons envisagé différents scénarii (avec une analyse forces/faiblesses – menaces/opportunités) avant de prendre notre décision à la fin de l’été 2015. En lien avec les élus, les services se sont fortement mobilisés pour définir notre nouvelle organisation.

 

Comment voyez-vous l’avenir de la commune nouvelle Loire Authion au sein du Pôle métropolitain Loire Angers ?

L’avenir au sein du Pôle métropolitain Loire Angers (PMLA), nous l’envisageons serein et constructif.

Nous arrivons avec nos forces et nos faiblesses. Nous nous inscrivons surtout dans une logique de continuité et non d’opportunité. Nous étions dans le Pays de l’Authion, nous avons fait le choix de prendre part à la création du Pôle métropolitain Loire Angers. Ce choix a résulté d’une part, de la volonté de s’inscrire dans la dynamique de vie de nos habitants et d'autre part, de la volonté de contribuer au développement d’Angers en tant que métropole et par là même, de participer à limiter le tropisme nantais. Nous entendons aujourd'hui maintenir ce rôle de contributeur, en se plaçant cette fois-ci au sein de la Communauté urbaine[1]. Nous n’envisageons pas de solliciter des services de même intensité que le cœur plus urbain de l’agglomération, mais simplement des services à la hauteur de nos besoins. Notre gestion saine passée illustre le sens de nos responsabilités en la matière. Par contre, le fait d’être au cœur de l’agglomération va nous donner plus d’opportunités de partager, de construire avec ce territoire et aussi traduire, à l’échelle de notre gouvernance territoriale, ce que vivent nos habitants au quotidien.

 


[1] Au 1er janvier 2017, la commune nouvelle Loire Authion devrait intégrer la Communauté urbaine Angers Loire Métropole.

PMLA OUEST 2016 CS6 02

S'abonner à la lettre